Le Flexiblog se rémunère grâce à la publicité. Donc si une annonce t'intéresse, ou simplement pique ta curiosité, clique dessus ! Merci !

Accueil » Les recettes » Les desserts » Recette de dessert léger : le cheesecake Ispahan

Recette de dessert léger : le cheesecake Ispahan

Recette du cheesecake Ispahan

Cheesecake Ispahan

Voici une recette délicieuse et très légère pour un dessert : le cheesecake façon Ispahan. Je me suis inspirée des associations de saveurs du célèbre gâteau de Pierre Hermé : Litchi, framboise et eau de rose. Le résultat est un gâteau délicieux et très peu sucré, à faible indice glycémique : je l’ai conçu exprès pour une personne diabétique.
Type de plat Dessert
Cuisine Française
Type de régime sans gluten, sans porc, végétarien
Temps de préparation 15 min
Temps de cuisson 1 h
Temps de repos 1 d
Temps total 1 d 1 h 15 min
Recette pour 8 personnes

Matériel

  • Four

Ingrédients

  • 6 Oeufs
  • 750 g Fromage blanc
  • 50 g Huile de noix de coco
  • 400 g Litchis au sirop
  • 200 g Farine de seigle
  • 8 cuillères à soupe Eau de rose
  • 50 g Sucre en poudre
  • 20 g Cassonade
  • 250 g Framboises (fraîches ou surgelées)

Recette

  • Préchauffer le four à 150°C (thermostat 5)
  • Dans un saladier, mélanger 150 g de farine de seigle avec la cassonade et l’huile de coco fondue
  • Ajouter l’œuf et bien mélanger du bout des doigts jusqu’à obtenir une pâte sableuse
  • Huiler un moule à bord amovible, puis tasser la pâte dans le fond
  • Dans un autre saladier, fouetter ensemble le fromage blanc, l’eau de rose, le jus des litchis et le sucre en poudre
  • Ajouter les œufs un à un en continuant de bien fouetter
  • Ajouter le reste de farine de seigle, et bien mélanger le tout
  • Déposer les framboises et les litchis sur la pâte dans le mouleCouvrir avec la préparation au fromage blanc
  • Enfourner 1 heure
  • Laisser refroidir, puis mettre le cheesecake au réfrigérateur pendant 1 journée avant de déguster
Imprimer

Notes

Cette recette est maintenant disponible dans le planificateur de repas !

Laisser un commentaire