Le coin des p’tits Loups

Aujourd’hui, j’ajoute une nouvelle catégorie de recette, nommée « Le coin des p’tits Loups ». Il s’agit de recettes de purées pour les enfants de 6 mois à 18 mois environ. L’idée m’est venue suite à plusieurs discussion avec des amies, qui me demandaient comment je trouvais l’inspiration pour varier les purées faites maison de mon loulou. Jusque là, je n’avais pas pensé à les mettre ici sur le blog, mais au final, il semblerait que cela puisse inspirer des mamans (et papas !) désireux de contrôler la qualité de ce qu’ils donnent à leur enfant.

Quelles sont les caractéristiques de ces petits plats pour petits gourmets ?

Tout d’abord, il s’agit de purées préparées selon les indications de ma pédiatre. Il est très important que vous vérifiiez que les proportions utilisées correspondent aussi à votre enfant. Cela devrait être le cas pour la majorité d’entre vous, puisqu’il s’agit des recommandations standard. Mais il vaut toujours mieux être prudent.

Voici donc les proportions que j’utilise dans mes recettes, pour 210 g de purée :

  • 70 g de féculents (soit un tiers)
  • 140 g de légumes (soit 2 tiers)
  • 1 cuillère à soupe de matière grasse

Ensuite, vous remarquerez sans doute qu’aucune de mes purées ne contient de viande ou de poisson. La raison en est toute simple : je ne cuisine que les repas du soir de mon loulou, ses repas du midi étant pris en charge par sa nounou. Lorsqu’il est avec nous le week-end, je fais cuire un petit bout de viande ou de poisson (20 g) que je mixe avant de le mélanger avec la purée

Et comment on s’organise pour que ça ne devienne pas prise de tête ?

En voyant grand ! Ce que je fais, c’est que je cuisine de grandes quantités à chaque fois. Je prélève le repas du soir, puis je congèle le reste en portions correspondant à l’appétit de mon loulou (soit environ 250 g dans mon cas, mais cela dépendra de votre petit).

De cette manière, j’ai toujours une purée de prête pour les soirs où je n’ai pas le temps de cuisiner, et surtout je ne laisse pas à mes légumes le temps de défraîchir.

Mes petites habitudes qui peuvent vous sembler étranges

Je transcris mes recettes telles que je les prépare. Cela inclut absolument tous les gestes que je fais. Certains peuvent vous paraître étranges, voir une inutile perte de temps. Cependant, sachez que je n’aime pas perdre mon temps… Donc, ces petits gestes ont une bonne raison d’exister !

Pour les carottes, les navets, les panais, etc, je ne pèle pas toujours les légumes, mais je les nettoie très soigneusement avec une brosse. Je fais cela lorsque les légumes sont bio, pour conserver toutes les bonnes vitamines concentrées dans la peau.

Lorsque mes légumes sont cuits, je les prélève avec une écumoire au lieu de simplement les égoutter dans une passoire. En réalité, lors de la cuisson, une partie des vitamines et minéraux sont « perdus » par les légumes. Toutes ces bonnes choses se retrouvent dans le jus de cuisson. Aussi, je préfère le conserver pour pouvoir l’utiliser si la purée est trop épaisse, plutôt que de rajouter de l’eau.

Je découpe de plus en plus souvent mes légumes en tout petits morceaux, ce qui peut paraître inutile puisqu’on les mouline ensuite. En fait, c’est parce que j’introduis petit à petit les morceaux dans l’alimentation de mon loulou. Du coup, lorsque je mixe ma purée, je le fais de moins en moins, et il reste des morceaux qui sont d’une taille acceptable pour un bébé avec très peu de dents

Et bien voilà !

J’espère avoir répondu dans cet article aux différentes questions que vous vous poserez sans doute en lisant mes recettes pour bébé. Bien sûr, je ne suis pas dans votre tête alors j’en ai sûrement oublié. N’hésitez pas à les poster en commentaire, j’y répondrai (si j’en suis capable !)

Sur ce, à vos fourneaux, les parents !

Laisser un commentaire