Le Flexiblog se rémunère grâce à la publicité. Donc si une annonce t'intéresse, ou simplement pique ta curiosité, clique dessus !

Accueil » L'alimentation et la santé » Alimentation et Santé : comment bien manger pendant le confinement ?

Alimentation et Santé : comment bien manger pendant le confinement ?

Santé : comment bien manger pendant le confinement ?

Bonjour,
J’espère que tu te portes plutôt bien, surtout vu les circonstances. Au départ, je ne voulais pas trop écrire au sujet du confinement : je trouvais ça malsain et un peu indécent de « profiter » de cette crise pour attirer du monde sur Flexigourmet. Déjà que les annonces du gouvernement se sont télescopées avec le lancement de la campagne de promotion du planificateur de repas
Enfin bref, après 2 semaines de confinement, force est de constater que de plus en plus de monde se pose des questions, voire s’inquiète carrément, sur leur prise de poids au cours de cette période si particulière.
Alors déjà, pour commencer : si ton poids est ta plus grosse préoccupation en ce moment, réjouis-toi, car c’est le signe que tu vas quand-même plutôt bien 😉
Ensuite, voici quelques conseils pour mieux vivre ces semaines à la maison. Je ne prétends pas répondre à toutes les interrogations, mais j’espère que ces quelques trucs pourront t’être utiles.

Manger sain : c’est facile !

Alors, oui, je sais, on est assez tenté(e) de se ruer sur le paquet de pâtes et les tablettes de chocolat. Pourtant, il est tellement plus facile de manger sainement quand on reste à la maison ! Tu ne vas plus au fast-food à midi, tu ne passes plus devant la boulangerie avec ses Religieuses au chocolat en rentrant chez toi à 19h, et tu as même un peu plus de temps pour cuisiner !
En réalité, nous devrions tous voir le confinement comme l’occasion rêvée de nous débarrasser de os mauvaises habitudes alimentaires. Mais donc, manger sainement, qu’est-ce que cela signifie ? Nous avons tous des morphologies et des niveaux d’activité différents. Et par conséquent, nous avons tous des besoins différents. La seule chose qui s’appliquent à tout le monde, c’est : « pas d’excès ». En rien. Jamais. Nada. On mange du gras (les huiles sont excellentes pour la santé), mais en quantités raisonnables. On mange du sucre, en préférant celui contenu naturellement dans les fruits. Pareil pour les féculents : il faut en consommer, mais cela ne doit pas être ta seule source d’énergie.Bien manger pendant le confinement : on varie les légumes
En résumé : mange des fruits et légumes, tu peux compter environ 2 portions de légumes pour une portion de féculents dans tes repas. Essaie aussi de diminuer les quantités si tu bouges moins qu’avant. Ton corps ne dépense plus toute cette énergie, et tout ce qu’il ne dépense pas, il le stocke. Et surtout, n’oublie pas de boire de l’eau. On a tendance à oublier quand on ne fait pas d’effort car on ressent moins la soif. Pourtant, l’eau est indispensable à notre corps, donc penses-y !

On se bouge, quoi qu’il arrive

Même si tu es en appartement et que tu ne veux ou ne peux pas sortir marcher ou courir 1 heure par jour, tu peux continuer à bouger. Il existe des dizaines de vidéos sur Youtube et d’applications mobiles qui te permettent de faire du sport à la maison. J’ai par exemple commencé le défi 7×4 sur l’application Fitness femmes. Tu peux aussi faire du Yoga, du Pilates, de la Gym. Bref : tu n’as besoin que de quelques mètres carrés pour te bouger, donc pas d’excuse !Pendant le confinement, on continue à faire du sport... à la maison !

Et on s’organise au quotidien pour les courses

J’entends et je lis encore trop de témoignages de caissiers/caissières et magasiniers/magasinières qui voient débarquer tous les jours les mêmes clients pour 3 ou 4 articles. Soyons responsable ! Personne n’aime rester enfermé chez soi pendant plusieurs semaines, mais il faut bien admettre que ça reste à ce jour le moyen le plus efficace pour freiner la propagation du virus.
Donc, on s’organise, on prévoit ses repas (TOUS ses repas) à l’avance, on tient une petite liste de courses, physique ou virtuelle, où l’on note tous ce qui nous manque ou va bientôt nous manquer, et on ne va faire ses courses qu’une fois par semaine grand maximum.Pendant le confinement, on s'organise pour limiter au maximum les sorties courses !
Pour la partie organisation des repas, tu peux utiliser le planificateur Flexigourmet. C’est très simple et entièrement personnalisable :

  1. Tu choisis le nombre de semaines que tu souhaites prévoir (ça peut aller jusqu’à 4 !), puis les repas à planifier
  2. Tu choisis tes recettes pour chaque repas, ou tu demandes à algorithme de te choisir des recettes au hasard (avec la formule Flexibasique, inscription gratuite)
  3. Tu cliques sur « Valider le planning« , et là tu obtiens ton planning et ta liste de courses en PDF

Il ne te reste plus qu’à aller faire tes provisions une bonne fois pour toutes !
Si mes recettes ne te conviennent pas, tu peux aussi ajouter les tiennes (abonnement à 9,99 €/mois, sans engagement).
Sinon, tu peux aussi tester le planificateur de Pixorepas, ou bien l’application Nutriplanning. Quoi qu’il en soit, des solutions existent, alors profites-en !

En manque d’inspiration ?

Il est assez compliqué de renouveler les menus tous les jours, et c’est pourquoi des outils comme le planificateur de repas peuvent vraiment être utiles. Tu peux aussi chercher des idées de recettes saines sur internet : c’est le moment ou jamais de découvrir de nouvelles pépites ! Outre le Flexiblog, je conseille particulièrement Healthy Food Creation, Recettes Healthy et Sofoodista.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *